Etienne Daho

Etienne Daho - La Baie

Quitter l'aéroport, écourter ces adieux L'émotion est trop vive et mon cÅ“ur bat pour deux Bientôt de ton hublot, l'île ne sera qu'un point sur l'eau En partant, tu emportes le meilleur de moi-même Je roule vers la baie, son matin lumineux Ses atomes d'azur, vibrants et vénéneux Rien n'a changé pourtant, le jardin lourd est différent En restant seul, je deviens étranger à moi-même J'ai perdu, je m'incline, t'en fais pas Quelqu'un d'autre guidera tes pas Si mes signaux traversent les airs, l'océan Personne n'entend Dans la chambre déserte, les souvenirs affluent Et je baisse la tête comme un guerrier vaincu La plaie encore ouverte, mépris de soi réactivé En restant seul, je deviens un danger pour moi-même J'ai perdu, je m'incline, j'ai compris Et je disparaîtrai de ta vie Si mes signaux traversent les airs, l'océan Personne n'entend J'ai perdu, je m'incline, je comprends Puisque là-bas, on t'aime, on t'attend Si mes signaux traversent les airs, l'océan Plus personne n'entend.

Get this song at:  amazon.com sheetmusicplus.com

Share your thoughts

0 Comments found